Les performances Audios et Vidéo

vendredi”

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.
La pluie et les éclairs viennent se mêler à l’eau bénite reflètant le vitrail d’une église locale.
Bézhata »

Des bruits d’eau et de feu accompagnent la poésie mystique d’une béguine, Hadewij d’Anvers. La source sonore , cachée dans le retour d’eau de la piscine, n’est pas visible. Le texte est lu par la comédienne Julie Rahir.



"Vincent fournier est un chrétien convaincu. Il est aussi peintre. Ce qui, en d'autres temps, n'aurait provoqué aucun tiraillement (être chrétien et peintre) ne va pas de soi en ce début du XXIème siècle, surtout quand le peintre a comme désir premier de rendre compte de sa foi dans un langage qui ne l'obligerait pas à répéter les alphabets du passé." Jean-Daniel Coudray